3/30/2022

Mon enfant a commencé à bégayer… Que faire ?

Des conseils d'orthophoniste pour aider un enfant qui commence à souffrir de bégaiement

Entre les âges de deux à cinq ans, le langage de l'enfant évolue beaucoup. Il est normal, pendant cette période où votre enfant cherche à exprimer plus d'idées, avec des mots plus précis et avec des phrases plus longues et plus complexes, qu'il répète des mots ou des parties de phrases et qu'il utilise des mots de remplissage comme "euh" ou "ben".

Voici quelques conseils que vous pouvez appliquer durant cette période:

– M'intéresser au message de mon enfant (ce qu'il veut me dire) plutôt qu'à sa façon de le dire.

– M'approcher de lui,  le regarder et l'écouter sans l'interrompre ou sans terminer ses mots ou ses phrases à sa place. Aussi, ne pas laisser un autre membre de la famille parler à sa place. On peut utiliser un bâton (ou une ficelle !) de parole à la table lors des repas. Le détenteur de l'objet a la parole. Dans le cas de la ficelle, la personne enroule le bout de corde autour de son doigt tout en parlant et doit conclure rapidement lorsqu'il n'a plus de ficelle à enrouler!

– Parler avec un débit plus lent qu'à l'habitude, calmement. Faire des pauses pour permettre les tours de parole.

– Éviter de donner des trucs ou des conseils à l'enfant ou d'attirer son attention sur sa façon de parler.

– Poser moins de questions directes et privilégier plutôt les commentaires, particulièrement lors des journées où la parole est plus difficile. Par exemple, plutôt que de demander directement « Tu aimes la crème glacée? C'est quoi ta sorte préférée? », on peut dire d'une façon invitante « J'aime vraiment la crème glacée au chocolat... ».

– Si ce n'est pas le bon moment pour écouter votre enfant, précisez-lui quand vous pourrez le faire et ne le laissez pas continuer à attirer votre attention (par exemple : « Je termine mon appel et après je vais t'écouter. »).

Lire le prochain article: Mon enfant bégaie... Quoi surveiller

Si la parole de votre enfant vous inquiète toujours, n'hésitez pas à consulter en orthophonie.

---