Épisode 54

Les outils d’aide technologiques – avec Caroline Brassard

Écoutez l'orthophonie simplement sur
Lorianne Lacerte - Icône - Apple podcastÉcouter sur GoogleÉcoutez sur Spotify

Portes-tu des lunettes? 🤓

Si oui, est-ce que tu trouves ça utile? 🤔 Est-ce que tu dirais que pour toi, c’est essentiel?

Peut-être que tu te souviens de la première fois que tu es allée chez l’optométriste. 1, 2, 1, 2, 2, 1… 🧐 Tu as répondu à toutes les questions et quelques jours plus tard, tu es retournée chercher ta première paire de lunettes. 👓

Wow! 🤯 Le monde n’avait jamais été si beau. 😍 Du jour au lendemain, tu as vu clair. Tu as pu voir que le gazon est formé de brindilles individuelles, que les nuages ont toutes sortes de formes, que ton nez ressemble beaucoup à celui de ta maman. 😌

En réalité, en un instant, ta vie a changé. Des lunettes, un instrument si petit (surtout si tu les as eues quand tu étais enfant 😜) t’ont permis de voir le monde comme les autres le voient.

Et ce ne sont pas juste des lunettes qui peuvent changer une vie.

Certains ont besoin d’appareils auditifs, ou bien de prothèses.

Et d’autres, de leur côté, ont besoin d’outils d’aide technologiques.

Dans l’épisode de podcast de cette semaine, je me suis entretenue avec Caroline Brassard, coordonnatrice chez Math et Mots Monde, et on a discuté des outils d’aide technologiques. Que sont-ils, et pourquoi certains en ont-ils besoin?

Si ça t'intrigue, poursuis la lecture! 😉

Quelle est l’utilité des outils d’aide technologiques?

Les outils d’aide technologiques, comme des lunettes, cherchent à combler un besoin. Quel est ce besoin? 🤔

Souvent, les personnes qui ont accès à des outils d’aide technologiques, ce sont des gens qui ont des difficultés d’apprentissage. Peut-être qu’ils lisent lentement et de manière saccadée, ou bien ils font beaucoup d’erreurs lorsqu’ils écrivent. 😖

Évidemment, si les difficultés sont mineures, un élève peut réussir sa scolarité sans utiliser ces outils. Si le diagnostic vient plus tard, un jeune peut même avoir déjà terminé l’école lorsqu’il réalisera qu’il aurait pu avoir accès à de l’aide. 😲

Dans certains cas, ces outils peuvent aussi suivre la personne dans son métier. Il n’y a donc pas d’âge limite pour utiliser des outils d’aide technologiques. 👦👴

Par contre, dans ce texte, je vais surtout utiliser des mots comme « enfant », « jeune » et « élève ». Ce n’est pas du tout dans le but d’être discriminatoire, mais c’est plutôt parce que ma clientèle est majoritairement formée de personnes plus jeunes et de parents.

Un outil d’aide technologique, qu’est-ce que ça fait au juste?

Chaque personne est différente, donc chaque personne a des besoins différents.

Si tu as des problèmes de vue, tu ne peux sûrement pas voler les lunettes de ton copain et espérer avoir une vision 20/20! 😂

C’est un peu la même chose avec les outils d’aide technologiques.

Si l’outil n’est pas axé sur les besoins spécifiques de l’enfant, il sera inutile.

Disons que tu as une fille de 10 ans qui s’appelle Olivia.

Olivia a eu un diagnostic de trouble du langage (TDL) à l’âge de 3 ans, et l’an passé, elle a reçu la confirmation qu’elle fait aussi de la dyslexie-dysorthographie et de la dyscalculie. 😥 Présentement, elle est en 4e année, et elle est en échec dans toutes les matières 😞 (à l’exception des cours d’art plastique et d’éducation physique, qu’elle adore 😍).

Ses productions écrites sont bourrées d’erreurs, elle lit à un niveau de 1ère année, et elle n’arrive toujours pas à faire des opérations mathématiques simples. 😬

Tu fais donc des recherches sur Internet, et tu découvres une liste d’outils d’aide technologiques qui pourraient être pertinents dans le cas de ta cocotte. Les voici :

Dictionnaire numérique de Lexibook

Le dictionnaire numérique de Lexibook permet de vérifier l’orthographe des mots, de trouver des synonymes et d’avoir la définition des mots. C’est pas mal plus rapide que de chercher chaque mot dans un gros dictionnaire papier! 🤦‍♀️

Logiciel Antidote

Le logiciel Antidote est LE logiciel d’aide à la rédaction. Non seulement il corrige ton texte, mais il permet aussi d’éviter les anglicismes, de vérifier la lisibilité, d’améliorer la typographie, etc. 🤩

Tu as sûrement déjà entendu parler de ce logiciel, et tu as peut-être même eu la chance de l’utiliser. Par contre, je doute que tu aies découvert chacune de ses fonctionnalités ! Honnêtement, je suis certaine que j’en aurais encore beaucoup à explorer, et j’utilise Antidote dans mon métier depuis plus de 10 ans. 😅

Pour Olivia, ce logiciel serait une flèche de plus dans son arsenal. Il l’aiderait non seulement avec l’orthographe des mots, mais aussi avec la syntaxe et la grammaire, qui ne sont pas toujours corrigées par les autres outils de correction. Au lieu de se concentrer sur l’aspect théorique de l’écriture, elle pourrait plutôt mettre son énergie pour composer des phrases et pour montrer ce qu’elle est capable de faire.

Non, ce n’est pas parce qu’elle a de la difficulté avec l’orthographe qu’elle n’a pas une belle plume!! 🖋😋

WordQ

Le logiciel WordQ a plusieurs fonctionnalités intéressantes, dont :

Une interface simple à utiliser ;

Des barres d’outils qui peuvent s’intégrer à d’autres logiciels et à des sites web ;

Un outil de prédiction de mots ;

La lecture à voix haute (synthèse vocale) de ce qu’on lit et de ce qu’on écrit ;

Un outil d’apprentissage de la lecture et de l’écriture en plusieurs langues.

Prenons un exemple pour expliquer la fonctionnalité de prédiction de mots.

Olivia tente d’écrire le mot « oiseau » dans un texte, mais elle ne sait pas comment l’écrire. Elle sait que le son « oi » peut s’écrire « wa », donc elle tape « W » sur son clavier, suivi d’un « A » et d’un « Z ». Avant même qu’elle n’ait eu à mettre la lettre finale, le « O », WordQ lui suggère un mot.

Elle examine ce mot pendant quelques secondes, puis décide de vérifier la définition. 🤔

« Oiseau : Animal (vertébré à sang chaud) au corps recouvert de plumes, dont les membres antérieurs sont des ailes et qui a un bec. » 🐦

Oui, c’est bien cela. Oiseau. Elle sélectionne le mot pour l’ajouter à sa production écrite et se dit qu’elle va essayer de s’en souvenir pour la prochaine fois.

En plus, WordQ est maintenant offert en tant qu’application Google Chrome. Trop cool!

Et comme Netflix, Math et Mots Monde offre un essai gratuit de 30 jours pour tous les logiciels d’aide (à l’exception de WordQ pour Chrome, qui a un essai de 14 jours seulement).

Ou peut-être que ton enfant aimerait mieux utiliser un logiciel avec des fonctionnalités similaires, mais qui inclut aussi un prédicteur phonologique et des illustrations. 🤩 Cet outil s’appelle Lexibar, et il peut être téléchargé en ligne. (Ce logiciel n’est pas offert par Math et Mots Monde, par contre).

Ton enfant ne saura pas s’il aime ça s’il n’essaie jamais ! 😜

Crayon numériseur (C-Pen Reader)

Avec un crayon numériseur, un élève dyslexique peut écouter la lecture du texte qui se trouve devant lui. Il n’a qu’à glisser le C-Pen Reader au-dessus du texte comme si c’était un surligneur, et laisser le crayon lire chaque mot.

Si Olivia veut lire un roman, le crayon numériseur ne serait peut-être pas la meilleure option, mais c’est un outil parfait pour lire des consignes d’examens ou d’exercices.

Mais là, utiliser des outils d’aide technologiques, c’est de la triche!

Peut-être qu’en lisant l’exemple avec « oiseau », tu t’es dit qu’Olivia n’a pas eu à faire d’effort, qu’elle a eu le mot tout cuit dans le bec! 🐦😂

Blague à part, je comprends pourquoi tu pourrais penser ça.

C’est vrai que dans cette situation, Olivia a eu de l’aide. Mais est-ce qu’elle a eu trop d’aide ?

Revenons aux lunettes. Dirais-tu que si tu en portes, tu triches? Que tu es née myope ou astigmate et que tu devrais juste l’accepter? 🤷‍♀️

Mmm… Je ne pense pas! 🙅‍♀️

Tu dirais plutôt que tes lunettes sont nécessaires pour avoir une meilleure qualité de vie, pour être sur le même pied d’égalité que les autres. 😅

Penses-y : si on ne voit pas clair, plein de choses sont hors de notre portée. On ne peut pas conduire, ni faire un dessin détaillé d’un bol de fruits, ni jouer au badminton avec un ami (ou, du moins, on a du mal à gagner! 😞).

Comme quelqu’un qui a besoin de lunettes, un enfant avec des difficultés d’apprentissage a un obstacle qui pourrait empêcher sa réussite. C’est triste, mais les autres enfants de son âge ont une longueur d’avance sur lui. 🥺

L’enfant en difficulté a donc besoin d’aide pour se rattraper, pour se rendre au même niveau que ses pairs.

Alors, dis-moi : qu’est-ce qui est plus injuste? Est-ce que c’est de donner un outil à quelqu’un qui en a besoin, ou bien de priver quelqu’un d’un outil dont il a besoin?

Je crois que la réponse est facile.

Parce que si tu me dis qu’un enfant dyslexique ne devrait pas avoir le droit à un ordinateur en classe, tu es aussi en train de me dire que toutes les personnes qui ont des lunettes ou qui prennent des médicaments pour combattre la dépression devraient vivre avec leur difficulté.

En plus, un enfant qui utilise des outils n’arrête pas d’apprendre. Les outils sont là pour le soutenir dans ses apprentissages, donc la rééducation se poursuit! 👌

Est-ce qu’un enfant qui a des outils d’aide technologiques sera pris à utiliser ces outils pour le reste de sa vie?

Bonne nouvelle : non! 🎉

Il peut y avoir des exceptions, mais souvent, avec le temps, les jeunes se fient de moins en moins à leurs outils. Éventuellement, plusieurs réussissent à s’en défaire.

Comment ça?

Parce que le besoin n’est plus présent.

Je vais te donner un exemple pour illustrer.

Imagine que tu es en dépression, et que tu vas voir un psychologue. Il commence par faire quelques séances de thérapie avec toi, mais ça ne fonctionne pas. 😥 Il voit que tu es en grande détresse et que tu as besoin d’aide supplémentaire, donc il te réfère vers un psychiatre, qui te donne de la médication. 💊

Après quelques mois, tu te sens mieux (sauf pour quelques effets secondaires). Tu décides de retourner voir le psychologue pour réessayer la thérapie, te disant que ce sera peut-être plus efficace maintenant que ta dépression est sous contrôle.

En effet, la thérapie t’aide beaucoup. Tu apprends à utiliser des stratégies au quotidien pour lutter contre ta dépression. En fait, à ta prochaine rencontre avec le psychiatre, il voit une si grande amélioration qu’il te dit que tu pourrais diminuer ou même arrêter ta médication. 🤩

Tu coupes donc chaque pilule en deux, puis en quatre, puis tu ne fais que prendre des miettes. Éventuellement, tu ne prends plus de médicaments du tout, et tu te sens bien. Non seulement tu es libérée de ta dépression, mais tu n’as plus à subir des effets secondaires déplaisants, comme des maux de tête et l’augmentation du nombre affiché sur ta balance numérique! 😅😌

Tu vois où je veux en venir?

Parfois, pour une période dans notre vie, on peut avoir besoin aide. Mais ça ne veut pas dire qu’on signe un contrat à vie! 😰📃

Les outils d’aide numériques sont là pour booster la confiance en soi des jeunes qui ont des difficultés d’apprentissage, pour leur donner un petit coup de pouce supplémentaire. Avec le temps, les jeunes risquent de trouver que ces outils sont presque plus une nuisance qu’autre chose parce qu’ils les ralentissent.

Ça, ça veut dire qu’ils sont prêts à les utiliser seulement au besoin (par exemple, s’ils ont des doutes sur un mot complexe ou s’ils doivent remettre un travail important à l’université).

Qu’est-ce qui peut aider les jeunes à utiliser leurs outils d’aide technologiques à leur plein potentiel?

Si tu veux aider ton enfant à bien utiliser ses outils d’aide technologiques, voici ce que Caroline et moi te conseillons de faire :

1. Achète un logiciel de doigté (par exemple, Tap’Touche) pour ton enfant.

Les outils d’aide numérique impliquent souvent l’utilisation d’un clavier, alors un enfant qui maîtrise le doigté (ou qui se débrouille) perdra moins de temps à chercher chaque lettre. L’efficacité, c’est winner! 🙌

2. Si ce n’est pas déjà fait, montre à ton enfant comment utiliser un ordinateur.

Ça peut paraître évident, mais certains enfants ne savent pas se servir d’un ordinateur. Les tablettes et les cellulaires, ils connaissent ça, mais pas les ordis!

Tu devras donc peut-être montrer à ton enfant comment sauvegarder un document sur Microsoft Word, comment modifier la mise-en-page, etc.

Si tu fais ça, tu permettras à l’orthopédagogue ou à l’orthophoniste de mettre à profit son temps d’intervention pour aider ton enfant avec autre chose.

3. Demande de l’aide à l’orthopédagogue de l’école pour qu’elle montre à ton enfant comment bien utiliser ses outils d’aide technologiques.

Si ton enfant ne sait pas trop comment utiliser ses outils d’aide technologiques (ou qu’il n’utilise que quelques-unes de leurs fonctionnalités), essaie de prévoir une petite rencontre avec l’orthopédagogue scolaire. 😄 Elle pourra donner toutes sortes de trucs à ton enfant pour qu’il puisse profiter de ses outils d’aide au maximum! 💪

4. Aide ton enfant à accepter l’aide dont il a besoin.

Si ton enfant a peur du regard des autres et d’avoir l’air « différent », essaie de trouver des jeunes dans ton entourage qui ont accès à des outils d’aide technologiques à l’école. En présentant ces jeunes à ton enfant, il verra qu’il n’est pas le seul à avoir besoin d’aide, et que ça ne devrait pas du tout être une source de honte pour lui.

Si tu ne connais pas de jeunes qui utilisent de tels outils, tu peux en parler avec l’orthopédagogue ou l’orthophoniste de l’école. Elle aura peut-être des idées! 😉

Je pense que mon enfant aurait besoin d’outils d’aide technologiques : est-ce que je peux tout simplement lui en acheter pour qu’il puisse les utiliser à l’école?

Malheureusement, ce n’est pas si simple. 😬

Bien sûr, tu peux acheter des outils d’aide à ton enfant pour qu’il s’en serve à la maison. Par contre, si tu veux que ton enfant puisse y avoir accès à l’école, parles-en à l’orthopédagogue ou à l’orthophoniste scolaire. Elles recommanderont peut-être une évaluation des difficultés de ton enfant pour s’assurer qu’il aurait vraiment besoin des outils d’aide technologiques en classe.

Tu comprends pourquoi : on ne voudrait pas donner des lunettes à quelqu’un qui a une bonne vue, ni offrir des médicaments pour la dépression à une personne qui respire la joie de vivre! 😅

Que peux-tu retenir de cet épisode?

Ce que Caroline et moi aimerions que tu retiennes de cet épisode, c’est que les enfants qui ont des difficultés d’apprentissage ne doivent pas être laissés à eux-mêmes. 😓 Ils peuvent avoir accès à des outils d’aide technologiques.

Grâce à ces outils, ton enfant réalisera quelque chose que tu sais depuis qu’il est tout-petit : qu’il est bon, intelligent et capable! 💓🙌

Consulte le site web de Math et Mots Monde !

Si ce n'est pas déjà fait, je t'encourage à me suivre sur Instagram. Tu n'as qu'à chercher @lorianne_orthophoniste pour me trouver. Tu peux aussi me retrouver sur Facebook. 🤗