Épisode 51

Devrais-je m'inquiéter si mon enfant ne parle pas (ou presque pas)?

Écoutez l'orthophonie simplement sur
Lorianne Lacerte - Icône - Apple podcastÉcouter sur GoogleÉcoutez sur Spotify

Le 13 novembre 2020, j’ai fondé un groupe Facebook. Je l’ai appelé « Stimuler le langage au quotidien ».

Mon but, c’était de créer un endroit où parents, éducatrices et autres professionnels peuvent échanger ensemble. Échanger des conseils, échanger leur expérience, échanger des idées… 🗨💬

1 an et demi plus tard, mon groupe compte plus de 2500 abonnés.

C’est énorme. 🤯

Et même si ça me remplit de joie de savoir que ma petite initiative a réussi à rejoindre autant de gens, je sens que je perds un peu le fil.

Je perds le fil parce que je n’arrive pas à lire tout ce que les internautes publient, et je n’arrive pas à répondre à tous les commentaires.

Je voudrais le faire, mais je n’y arrive juste pas. 😞

Alors, pour cet épisode de podcast, j’ai décidé de remettre les pendules à l’heure, pour ainsi dire.

Il ne s’est rien passé de grave, et je ne veux pas culpabiliser qui que ce soit. Tout ce qui a été publié sur mon groupe a été dit avec de bonnes intentions, j’en suis certaine. 😇

Mais parfois, mon cœur d’orthophoniste pince un peu en lisant certains commentaires.

Souvent, ce sont des commentaires qui tournent autour du même sujet : l’inquiétude au sujet de l’émergence des premiers mots.

Des parents se posent la question suivante : « devrais-je m’inquiéter si mon enfant ne parle pas (ou presque pas)? ».

À mon grand désarroi, certains commentaires sur mon groupe disent que non. 😬🤨

L’un de ceux-ci, entre autres, vient d’une personne qui explique que sa fille n’a pas parlé avant l’âge de 3 ans et que maintenant, elle a 5 ans et tout va bien.

À cela, dans ma tête, je réponds : tant mieux pour elle! Vraiment, c’est super! 😁🙌

Mais ce n’est pas la norme. 😅

Est-ce raisonnable de laisser un enfant vivre des difficultés à s’exprimer  en se disant qu’il y a une chance qu’il s’en sorte tout seul?

Selon certains commentaires, il suffit d’attendre que les choses se placent.

Évidemment, comme mentionné plus haut, je ne veux pas blâmer qui que ce soit. Je sais que les commentaires ont pour but de rassurer, de réconforter, de donner de l’espoir. 😌

Moi aussi, je veux que les parents se sentent rassurés, réconfortés et pleins d’espoir. Mon objectif n’est surtout pas de semer la panique. Nous vivons tous des situations assez stressantes dans nos vies sans que j’en rajoute.

Mais… 🙁

Je crois quand même qu’il faut faire attention. ⚠

Si ton enfant a 2 ans ou 2 ans et demi et qu’il ne parle pas, ce n’est pas normal.

C’est inquiétant.

Il faut faire quelque chose.

Je ne dis pas cela pour vendre plus de produits. Quand, il y a quelques mois, j’ai décidé de fermer ma clinique et de changer ma méthode d’intervention, ce n’était pas pour agrandir mon portefeuille. 🤑 C’était pour être en mesure de toucher plus de gens — plus de parents — et par le fait même, plus d’enfants.

Ça, ça n’a pas changé.

Ce que je veux, c’est que ton enfant s’épanouisse. 😍 Qu’il soit capable de s’exprimer avec des mots, et pas seulement pour exprimer ses besoins de base.

Tu te demandes peut-être : « Pourquoi pas seulement pour exprimer ses besoins de base? 🤷‍♀️ Ce n’est pas assez? Si mon enfant de deux ans est capable de me faire savoir qu’il a soif, c’est déjà bien, non? 🤔».

Oui, c’est bien. Par contre, toi et moi, nous avons des pensées, des sentiments. Tout le monde en a!

Ton enfant de deux ans/deux ans et demi aussi. ☺

Penses-tu qu’il aimerait avoir l’opportunité de t’en parler? Penses-tu qu’il aimerait pouvoir communiquer plus que ses besoins de base?

D’ailleurs, à deux ans, les enfants commencent à mieux comprendre certains concepts. Les concepts, ça ne se touche pas, ça ne se voit pas, ça ne se sent pas. 👉👀👃

Pourtant, les enfants viennent qu’à comprendre le sens de mots comme « dans », « sur », « petit », « en haut », etc. À deux ans et demi, ils se mettent aussi à avoir une certaine compréhension de concepts comme « derrière », « en dessous », « à côté », « pareil », etc.

C’est le genre de mots que tu ne veux pas avoir à faire deviner à ta famille en jouant à « Fais-moi un dessin »! 😜🖍

« Maman », « jus » et « pomme », c’est beaucoup plus facile à dessiner. Et pour ton enfant de deux ans/deux ans et demi, ce sont peut-être certaines des seules choses qu’il sait dire.

C’est plus facile aussi de se dire que notre enfant va bien et qu’il n’a pas besoin d’aide. Je comprends! 😅

On a tous un nombre limité de temps, d’énergie et de ressources.

Peut-être qu’en allant chercher ta cocotte à la garderie après une longue journée de travail, la dernière chose que tu as envie de faire, c’est t’asseoir et faire des activités de stimulation langagière avec elle. 😑

Si c’est ton cas, ne sois pas désespérée. Stimuler le langage de ton enfant, ça n’a pas besoin d’être compliqué. Oui, ça va prendre des efforts. Oui, ça va prendre un peu de temps. Mais ça en vaudra tellement la peine! 💓

Il faut aussi que tu choisisses le bon moment. Après la garderie, quand toi et ta fille êtes fatiguées toutes les deux, ce n’est pas nécessairement l’idéal.

Si tu veux savoir à quels moments tu peux stimuler le langage de ton enfant, je t’encourage à jeter un œil à mon blogue. Tu y trouveras des articles remplis de suggestions! 🤗

Le message que j’aimerais que tu retiennes de cet épisode, c’est que tu ne dois pas attendre que le langage de ton enfant débloque.

Si tu as des inquiétudes au sujet du langage de ton enfant, elles sont peut-être fondées!

Chaque enfant est différent, alors ce n’est pas parce que le langage de ta nièce a débloqué à 4 ans que la même chose se produira pour ton enfant. Je te le souhaite, mais je veux que tu mettes toutes les chances de ton côté! 😉

En tant que parent, tu as un rôle important à jouer dans le développement du langage de ton enfant. Je t’encourage à assumer ce rôle du mieux de tes capacités en t’informant sur les stratégies de stimulation langagière que tu pourrais employer au quotidien. Tu verras, il y en a plein! 🤩

Voici d’ailleurs une liste d’épisodes de podcast que tu pourrais écouter pour t’aider :

En plus de ces épisodes de podcast, j’offre des formations aux parents. Une fois que tu auras fait le tour de mes ressources gratuites ou si tu sens que ton enfant aurait besoin d’un coup de pouce supplémentaire, n’hésite pas à t’inscrire. Ça me fera plaisir de t’accompagner. 😃

Aussi, je participerai prochainement (le vendredi 3 juin à 12h30) à un sommet virtuel organisé par le collectif Petits Pas, collectif auquel je me suis jointe pour apporter mon aide à encore plus de parents. Je t’encourage à venir m’écouter! Je parlerai justement du développement langagier chez les tout-petits (de 0 à 12 mois). 👶

En ce qui concerne mon groupe Facebook, je suis en grande réflexion. Devrais-je le fermer, ou bien le garder en ligne et accepter que je n’aie pas le contrôle sur tout ce qui s’y trouve? Si tu as une opinion, je veux l’entendre! 🔊👂

Mais bref, les ressources pour t’aider et pour aider ton enfant sont presque illimitées. Alors, si ton enfant ne produit pas assez de mots pour son âge ou s’il ne parle tout simplement pas, n’attends pas qu’un miracle se produise! ✨ Prends les choses en main et donne toutes les chances à ton enfant de réussir.

Ensemble, vous allez y arriver! 😎🤝

Clique ici pour t’inscrire au sommet virtuel de Petits Pas. C’est GRATUIT! 😲

Viens me suivre sur Instagram (@lorianne_orthophoniste) et sur Facebook.