6/17/2022

Ton enfant ne parle pas encore ? Mon truc magique pour l’aider à produire ses premiers mots

Mamamama… Oh! Il a dit maman!

Si ton enfant approche de l’âge d’un an, tu es surement attentive à son babillage pour tenter d’y déceler son premier mot.

Tu sais, quand ton enfant répète « mamamamama » et que tu sautes de joie parce qu’il a dit maman! Ce n’est probablement pas un vrai premier mot (je t’explique ça plus loin), mais c’est un signe qu’il arrivera bientôt.

À quel âge l’enfant devrait produire son premier mot?

En moyenne, on s’attend à ce que l’enfant le produise entre 11 et 13 mois.

Quand je rencontre une famille, je demande aux parents à quel âge leur enfant a produit son premier vrai mot. Certains parents me répondent à 6 mois, d’autres vers 18 mois. Certains ne s’en souviennent pas, c’est souvent les cas lorsque l’enfant n’avait pas de défi.

Si tu attends avec impatience le premier mot de ton enfant, je te jure que tu vas te souvenir du moment exact où il l’a produit! 😉 Un peu comme quand un enfant fait ses premiers pas et qu’on l’attend, caméra à la main en l’appelant…

Le premier mot peut être source de bonheur, mais peut aussi être source d’angoisse.

Lorsqu’un enfant de 15 mois ou plus ne parle pas, les parents sont souvent inquiets. Si c’est ton cas, tu as déjà surement cherché « nombre de mots attendus à 15 mois » sur Google et tu t’es abonnée à des comptes d’orthophoniste (👋🏻) pour avoir des trucs.

Si c’est le cas, je te dis bravo 👏🏻 . Il n’est jamais trop tôt pour intégrer de bonnes stratégies de communication avec ton enfant. Les actions que tu poses maintenant auront un impact important sur son développement.

Qu’est-ce qui compte comme un mot?

Avant de déterminer si ton enfant produit ou non des mots, revenons à la base.

Est-ce que tu comptes bien les mots?

  • Mon enfant dit « tou » pour nommer son chat, est-ce que c’est un mot?
  • Mon enfant ne parle pas, mais il fait « vrrrrrooummmm » en jouant avec ses autos.

En tant qu’orthophoniste, je reçois souvent ce type de questions. Démêlons un peu tout ça.

Voici ce qui compte comme un mot. Un mot est :

  • Produit de manière contextuelle et avec une intention (et non seulement en répétition)
  • Produit de manière régulière (ça, ça veut dire plusieurs fois)
  • Souvent produit en partie et souvent mal prononcé

Les premiers mots impliquent souvent les sons « p », « b », « m », parce qu’ils sont plus faciles à produire par les bébés. Ils représentent une personne proche, une activité, un aliment ou un besoin.

Donc oui, si ton enfant dit souvent « tou » pour nommer son chat «choupette », c’est un mot. S’il produit tous les sons des animaux de la ferme, il produit plusieurs mots.

Et oui, il se peut que son premier mot ne soit pas « maman » ni « papa », mais un mot inattendu comme « à terre », comme ma fille qui voulait donc bien être libérée de sa chaise haute pour aller vivre sa vie d’exploratrice!

Alors, dois-tu ajouter quelques mots sur la liste que tu gardes précieusement dans une note sur ton cellulaire? Est-ce que ton enfant produit soudainement 10 mots de plus qu’hier 😂 ?

Est-ce que je dois vraiment compter les mots?

La réponse simple : Non.

La réponse nuancée : fais-le si tu es inquiète.

Le nombre de mots qu’un enfant produit n’est pas si important, sauf lorsqu’on est inquiet. Si ton enfant produit déjà quelques mots vers 15 mois, qu’il communique ses besoins par des gestes naturels, qu’il imite des bruits et des sons et qu’il jase en jouant, tu n’as pas vraiment d’intérêt à compter ses mots.

Par contre, si ton coco est plutôt silencieux et qu’il imite peu les bruits et les sons, garde donc une petite liste dans ton téléphone. L’idée est surtout d’observer l’évolution.

Un enfant qui ne produit pas ou peu de mots à 15 mots, on surveille du coin de l’œil et on stimule. Un enfant qui produit moins de 10 mots à 18 mois, c’est un motif valable pour consulter en orthophonie.

Pour en savoir plus sur le développement attendu en fonction de l’âge, télécharge ma grille d’observation.

Mon truc magique pour l’aider à produire des mots

Range tes images et va t’asseoir avec lui!

Voici mon truc magique d’orthophoniste 🧙🏻‍♂️: Observe ton enfant!

Tadam! Simple de même! Observe ton enfant et nomme ce qui l’intéresse. Simplement. Avec des mots. Pas des grandes phrases complexes et détaillées là. Des mots.

Si ton enfant est assis dans l’herbe et regarde votre chien, dit « Choupette ». Pas « Choupette est venue s’asseoir à côté de toi dans le gazon ». ❌

S’il se retourne et prend sa balle, dis « ta balle ». « Lance la balle! » « Bravo! ». Garde ça simple! Le but est que ton enfant puisse tenter d’imiter tes mots. Si tu fais des longues phrases compliquées, il sera impossible pour lui de tenter de t’imiter!

Ton enfant va produire ses premiers mots en répétant les tiens. Donne-lui donc la chance de pouvoir t’imiter.

Les routines verbales pour que ton enfant parle enfin

En bonus 😉, je t’offre un deuxième truc vraiment efficace : Intègre les routines verbales.

Une routine verbale est une séquence d’actions accompagnée d’un mot que l’on reproduit plusieurs fois de suite.

Je te donne un exemple.

Tu pourrais cacher ton visage avec tes mains et le découvrir en disant « coucou! ».

Tu répètes ce petit jeu à plusieurs reprises

Après 3 ou 4 fois, tu attends quelques secondes pour laisser la chance à ton enfant de tenter de produire « coucou! ».

👎🏻 S’il ne le fait pas, tu recommences le jeu de cache-cache 2 ou 3 fois, puis tu refais une pause.

👍🏻 S’il produit le mot ou un semblant du mot 😉, tu célèbres et tu recommences le jeu, jusqu’à ce qu’il se tanne!

Le but des routines verbales est de bombarder l’enfant avec le même mot, dans un contexte drôle et agréable, tout en lui laissant la chance de tenter de le produire lui aussi.

Tu peux le faire avec des coucous, des chatouilles, des comptines et des activités répétitives (bulle, toupie, etc., en visant alors la production du mot « encore »). Essaie d’introduire plusieurs routines verbales à différents moments de la journée.

Voilà! Si tu observes ton enfant en commentant ce qu’il voit et que tu introduis des routines verbales dans votre quotidien, je parie que tu pourras ajouter quelques mots sur ta liste très rapidement.

Si tu veux savoir si ta façon de communiquer avec ton enfant soutient le développement de son langage, j’ai créé un quiz gratuit pour toi. Tu le retrouveras juste ici.

N’hésite pas à partager les mots que ton enfant a produits en utilisant mon truc magique en commentaire. J’ai hâte de les découvrir 😊